leg des pheniciens a la philosophie AMMOUN, FOUAD

PUBLICATIONS DE L´UNIVERSITE LIBANAISE
Date de parution : 01/01/0001
ISBN : 9787787852138
Nombre de pages :
23.20 €
 
Non Disponible en stock
- +
 
 
L´histoire d´un peuple qui fut grand et généreux, le peuple phénicien, a souffert d´une triple rivalité dans les temps anciens: l´une juive, l´autre grecque, l´autre enfin romaine. Les modernes ont renoué la tradition sous l´effet d´une fatale ignorance de l´histoire, parla croyance que l´origine de leur civilisation ne remonte pas au-delà des civilisations grecque et romaine dépouillées de l´apport oriental, et de la civilisation judéo-chrétienne coupée de ses origines phéniciennes et cananéennes. Même dans le temps présent, nonobstant l´essor de l´archéologie et les révélations sensationnelles qu´elle apporte, le sentiment né de cette longue méprise ne s´est guère modifié, les écrivains modernes ont même renchéri sur les préventions des Hébreux, des Grecs et des Romains, rejetant des faits que ceux-ci avaient néanmoins reconnus, telle, jusqu´à une date récente, l´invention de l´alphabet par les Phéniciens. Les écrits de maints historiens s´en ressentent visiblement, qui ignorent peu ou prou le rôle des Cananéens en général, et des Phéniciens en particulier, dans le progrès de l´humanité. Aussi pour expliquer le brillant essor des Hellènes après qu´ils eussent assimilé la civilisation orientale, ont-ils eu recours à ce qu´ils ont ingénument appelé le miracle grec.Pour effacer, dans les temps à venir, toute trace de l´ascendance morale de leur peuple et des origines cananéennes ou phéniciennes de sa civilisation, pour s´attribuer à eux seuls les préceptes de la Sagesse biblique, les généalogistes juifs ont prononcé, par la bouche de Noé, une condamnation qui survit de Cancan et de ses descendants.Ce fut ensuite la compétition qui dressa le commerce grec contre le commerce phénicien. Les effets de cette compétition s´échelonnèrent jusqu´à nos jours contre une nation insidieusement représentée comme une nation de trafiquants uniquement préoccupée de leur négoce, quand ils ne sont pas traités de pirates. Ce qui ne fut pas le cas pour les incontestables pirates qu´ont été des Cariens, des Grecs et, en des temps plus proches, les Vickings et les flibustiers occidentaux.
  • ISBN : 9787787852138
  • Titre : leg des pheniciens a la philosophie
  • Auteur : AMMOUN, FOUAD
  • Editeur : PUBLICATIONS DE L´UNIVERSITE LIBANAISE
  • Présentation : Broché
  • Poids : 0.32Kg
Articles déjà vus


3 millions de références Tous domaines confondus
Livraison rapide En 7 jours chez vous
Paiement sécurisé CB, Visa, Chèque, Paypal...
Une équipe à l'écoute Posez-nous vos questions
 
Librairie de l'orient - 2013 - Tous droits réservés